Marine Fauthoux : C’est une immense fierté d’avoir marqué l’histoire des U16

On s’y attendait mais on n’y croyait pas. Lorsque les joueuses d’Arnaud Guppillotte ont remporté le titre de championnes d’Europe U16 l’euphorie, la joie et le soulagement ont fait surface et c’est à ce moment que Marine Fauthoux et compagnie sont rentrées dans l’histoire de l’équipe de France U16 féminine, une belle histoire qui nous permet de se projeter en avant avec cette génération très prometteuse. Capitaine et grande actrice de la belle épopée française, la jeune meneuse de Pau est toujours sur son petit nuage et est fière d’avoir pu remporter ce titre à domicile, une fierté qui restera à vie pour cette basketteuse. Un succès qui permet aussi à Marine Fauthoux de prendre de l’expérience mais aussi de se motiver pour la suite de sa carrière, une motivation à toutes épreuves car cette jeune femme risque bien de faire tourner les chevilles de certaines défenses dans les années à venir. Alors que le titre a été remporté il y a quelques semaines déjà, Marine Fauthoux répond à nos questions avec des étoiles dans les yeux. Entretien.

 

« C’est une immense fierté d’avoir marqué l’histoire des U16. »

-L-S-E-P-I : Bonjour Marine ! Comment vas-tu ? Pour commencer, peux-tu te présenter s’il te plaît ? 

M.F : Bonjour ça va très bien merci. Je m’appelle Marine Fauthoux, j’ai 16 ans, j’habite à Buros à côté de Pau, je suis licenciée au club de l’Elan Béarnais Pau Nord Est depuis mes débuts et je suis prêtée un an à l’US Orthez avant de partir à l’INSEP où je vais entamer ma troisième année.

Vous êtes devenues championnes d’Europe U16 il y a quelques semaines, un titre que l’équipe de France n’avait pas connu depuis longtemps, quand on te parle de ça, quelles émotions viennent ? 

Les émotions sont difficiles à décrire mais c’est une immense fierté d’avoir marqué l’histoire des U16 et de plus remporter ce titre en France est valorisant.

C’est forcément un honneur et une fierté d’avoir pu accomplir cet objectif, es-tu redescendu de ton nuage ? 

Je suis encore sur mon petit nuage, je le savoure encore pleinement. Arnaud (le coach) m’a laissée la coupe jusqu’à la rentrée donc tous les jours dans ma chambre je vois ce magnifique trophée remporté avec cette génération 2001.

Marine Fauthoux 1

« Sur le moment on ne réalise pas vraiment. »

La génération était magnifique, gagner un titre avec l’une de ses meilleures amies (Zoé Wadoux) ça doit forcément être très spécial ? 

C’est vrai ! Remporter un titre avec l’une de ses meilleures amies comme Zoé est juste magique. Je pense aussi à Iliana qui fait partie de mes meilleures amies aussi mais pas que car les étés en équipe de France sont aussi des aventures humaines. La plupart des filles de cette équipe je les connaissais parce qu’on est toute l’année ensemble mais j’ai également découvert de nouvelles personnes que ce soit dans les joueuses ou dans le staff, ce sont des personnes exceptionnelles, partager ça avec tous n’était que du bonheur.

Comment se sont passés les jours suivants le titre ? 

Lorsque je suis rentrée chez moi le retour au calme m’a fait bizarre. J’ai continué à beaucoup échanger avec les filles. Beaucoup de fierté, de joie et d’excitation en regardant toutes les photos et les vidéos.

Qu’est-ce qu’on se dit quand on devient championne d’Europe ? 

Sur le moment on ne réalise pas vraiment, tu te dis « On l’a fait ! » mais surtout au moment où tu deviens championne d’Europe tu vois tes amies avec toi sur le terrain et le staff sauter de joie, c’était tout simplement magique.

Marine Fauthoux.jpg

« Dès la rentrée il faudra immédiatement se concentrer sur les nouveaux objectifs. »

La saison régulière va bientôt pointer le bout de son nez, est-ce facile de passer à autre chose aussi rapidement ? 

Dès la rentrée il faudra immédiatement se concentrer sur les nouveaux objectifs donc passer à autre chose le plus rapidement.

Quels sont tes objectifs pour cette saison 2017-2018 ? 

Pour cette année, c’est remporter le plus de matchs possibles avec l’INSEP et participer au championnat du Monde U17 en Biélorussie.

Pour finir, que pourrions-nous te souhaiter de mieux pour la suite ? 

Une bonne santé et de la réussite dans tout ce que j’entreprends.

 

Kentin

Photos : Site officiel de la FIBA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s