Jade Wiel : Je me suis un peu redécouverte sur le vélo

Elle n’a que dix-sept ans et pourtant elle domine déjà le peloton français lors des coupes de France dans la catégorie féminine. Une domination que la jeune Jade Wiel ne pensait pas réaliser si tôt, cette sudiste s’est trouvée de nouveaux aspects et de nouvelles qualités durant cette saison. Des performances qui lui ont permis d’être sélectionnée pour les prochains championnats du Monde en Norvège, une aubaine pour cette junior première année qui espère bien se détacher des meilleures. En pleine préparation, la championne de France de cyclo cross se concentre déjà sur le Mondial qui arrive à grand pas, l’objectif ultime pour Jade Wiel avant de commencer une nouvelle saison, celle du cyclo cross qu’elle réalisera avec le maillot tricolore sur les épaules. Après un stage usant avec son comité, nous sommes partis à sa rencontre. Entretien avec Jade Wiel.

 

« Je pense que le cyclisme féminin a une place inférieure que celle du cyclisme masculin et je trouve ça dommage. » 

-L-S-E-P-I : Bonjour Jade ! Comment vas-tu ? Pour commencer, peux-tu te présenter s’il te plaît ? 

J.W : Bonjour, ça va ! Je m’appelle Jade WIEL, j’ai dix-sept ans depuis le 2 avril et je pratique le cyclisme depuis que j’ai quatre ans. Je fais de la route/CLM et du cyclo cross. Je suis actuellement en pôle espoirs à Besançon où j’y fais mes études tandis que mes parents sont à Mimet (13).

Tu représentes l’avenir du cyclisme féminin français, pour l’instant peux-tu nous parler de la place du cyclisme féminin dans la société ? 

Je pense que le cyclisme féminin a une place inférieure que celle du cyclisme masculin et je trouve ça dommage. En effet, nous avons un calendrier de courses moins rempli que le leur. D’ailleurs certaines courses comme la route de France nous ont été enlevées. Je trouve ça dommage car je pense que nous, les femmes, sommes capables de réaliser un grand Tour, certes avec moins de kilomètres mais sur le même nombre de jours. En revanche, depuis plusieurs années nous avons le droit à notre place à la télévision avec certaines compétitions que ce soit en route ou en cyclo cross qui sont retransmises mais pas toujours en direct ni même intégralement.

Jade Wiel 2

« Je me suis un peu redécouverte sur le vélo. »

Si on parle un peu de ta saison, elle est remarquable, quel bilan en tires-tu pour l’instant ? 

C’est vrai que c’est une jolie saison, je n’avais jamais fait autant de résultats. Elle a d’ailleurs très bien commencé avec les coupes de France cyclo cross et s’est concrétisée avec la médaille d’or au championnat. J’ai ensuite participé à des stages avec l’équipe de France et décroché mes sélections en coupe du Monde que ce soit en route et en cyclo. Mais en cyclo je roulais avec les U23 voire les élites alors ce fut plus compliqué tandis qu’en route nous sommes uniquement entre Juniors. J’ai donc pris la sixième place à la coupe du Monde d’Italie. J’ai ensuite décroché ma première victoire à la coupe de France, ce qui m’a permise d’endosser le maillot de leader toutes catégories confondues et de le garder jusqu’à la fin de la saison soit le 25 août. En juillet, j’ai pris la troisième place du championnat de France CLM et l’argent en route. Donc oui je suis satisfaite de ma saison mais j’en veux toujours et pour cela, j’aimerai faire une belle place au championnat du Monde en Norvège en septembre prochain.

Leader de la coupe de France, quel était l’objectif de départ ? 

Au départ des coupes de France, mon premier objectif était le maillot vert, je voulais être la meilleure jeune et à la suite de ma victoire à Pujols j’ai de même pris le maillot rose.

Pensais-tu être aussi performante ? 

Je savais que je devais être régulière sur toutes les autres pour le garder et c’est grâce à mon équipe aussi que j’ai réussi. Je ne pensais pas pouvoir rivaliser parmi les plus grands noms du peloton mais finalement j’étais à la hauteur et ce fut parfait.

As-tu découvert des aspects de toi que tu ne connaissais pas avant ? 

Oui, je me suis un peu redécouverte sur le vélo, j’ai dû apprendre à gérer mon attitude en course, à ne plus m’agiter à chaque attaque et à me fixer des repères pour savoir quand faire mes efforts et savoir garder du punch en cas d’arrivée avec sprint. J’ai aussi dû faire des progrès en descente, en alimentation et hydratation durant l’épreuve et surtout ça m’a permis de me faire « respecter » dans le peloton.

Jade Wiel.jpg

« J’y vais sans me prendre la tête. »

Il reste encore quelques compétitions pour cette fin de saison, comment vas-tu l’aborder ? 

Oui, il reste encore une grande échéance et pas des moindres puisque je suis sélectionnée pour le Championnat du Monde où je me présente pour le CLM et la route. J’ai l’envie de réussir, j’y vais sans me prendre la tête. Je sais que mon entraînement est fait de manière à réussir alors il me reste plus qu’à être en forme le Jour-J. Je ne suis que Junior 1 alors je m’en servirai pour tenter des choses et rêver d’une médaille.

Tu pratiques aussi le cyclo cross, est-ce important de se focaliser sur cette catégorie dès la fin de l’été ? 

Pour le moment je n’y pense pas trop, d’ailleurs je suis encore à la recherche d’un sponsor puisque je désirais avoir des vélos à disques pour la saison prochaine. J’ai déjà établi mon calendrier avec mon entraîneur : Matthieu Nadal mais pour le moment nous restons sur la saison route. Mais quand j’y pense je me dis que ça ne peut qu’être une saison merveilleuse puisque j’y porterai les couleurs de mon pays tout l’hiver.

Pour finir, que pourrions-nous te souhaiter de mieux pour la suite ? 

De continuer à me faire plaisir, à faire de nouvelles rencontres et pourquoi pas décrocher ma place dans une équipe professionnelle pour pouvoir pratiquer mon sport à l’international.

 

Kentin

Photos : FFC (2) ; Corentin Photographies Cyclisme (1 et Photo de couverture)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s