Louis Barré : On peut toujours faire mieux sur certaines courses

Son évolution en fait pâlir plus d’un. Alors qu’il a commencé le cyclisme à quatorze ans après avoir pratiqué l’athlétisme, Louis Barré se retrouve, en l’espace de trois ans, en équipe de France juniors pour différentes courses. Peu bavard dans notre interview, le jeune Nantais a toujours eu de très bons résultats sur le vélo et représente donc l’avenir du cyclisme français. Auteur d’un début de saison flamboyant pour sa première année chez les juniors, Louis Barré se voit récompensé en étant sélectionné pour les championnats d’Europe juniors qui se dérouleront en août prochain. Sorti d’un GP Général Patton difficile, notre cycliste raffolant des échappées se concentre désormais sur la prochaine grosse compétition. Avant son départ dans quelques semaines nous sommes partis lui poser quelques questions.

 

« On se dit que c’est une superbe expérience pour l’année prochaine. »

-L-S-E-P-I : Bonjour Louis ! Comment vas-tu ? Pour commencer, peux-tu te présenter s’il te plaît ?

L.B : Bonjour, je vais bien. Je m’appelle Louis Barré, j’ai dix-sept ans et je suis en junior première année.

Première saison chez les juniors et tu es déjà très performant, avant d’évoquer ta sélection pour les championnats d’Europe juniors, comment s’est passé le GP Général Patton ?

Le GP Général Patton s’est terminé hier (dimanche 9 juillet). La première étape s’est bien déroulée. La seconde en revanche je n’ai pas eu beaucoup de chances avec une crevaison puis un déraillement coup sur coup. Je termine donc dans les lâchés car je n’ai pas réussi à revenir.

Tu as commencé le vélo en 2014, trois saisons plus tard te voilà en équipe de France, que pourrais-tu nous dire de ton parcours ? Une émotion ?

J’ai commencé le vélo en minimes deux après avoir toujours fait de l’athlétisme. Cela s’est super bien déroulé depuis le début en remportant ma première course.

Lorsqu’on est en première année junior et qu’on connaît déjà l’équipe de France, qu’est-ce qu’on se dit ?

On se dit que c’est une superbe expérience pour l’année prochaine et on espère aussi y performer de suite.

Louis Barré 1

« Aucun des deux rôles ne me dérangera. »

Déjà cinq victoires cette saison pour toi, comment peux-tu nous expliquer cet état de forme sublime ?

Je continue ma progression chaque année…

Grâce à ça tu es sélectionné pour les championnats d’Europe juniors au mois d’août, comment abordes-tu cette compétition ? Une petite pression ?

Je n’ai pas de pression et je ne sais pas encore quel rôle j’aurais à jouer là-bas.

On sait que tu n’es pas un très grand fan de sprint et pourtant le profil nous indique une arrivée en sprint, penses-tu avoir le rôle d’équipier ou de baroudeur dans l’échappée ?

Oui c’est tout à fait le cas, aucun des deux rôles ne me dérangera.

Quels sont tes objectifs personnels ?

Pour les Europe l’objectif sera qu’une personne de l’équipe monte sur le podium.

Louis Barré 2

« On peut toujours faire mieux sur certaines courses. »

Si tu devais revenir sur ta saison 2017, as-tu quelques petits regrets ?

Non. Bien sûr on peut toujours faire mieux sur certaines courses mais c’est le sport.

C’est une saison d’apprentissage pour toi mais vivre une telle saison t’apporte une « nouvelle » maturité ?

C’est sûr que les courses que je fais me font progresser que ce soit au niveau tactique et rythmique.

Pour finir, que pourrions-nous te souhaiter de mieux pour la suite ?

De la réussite dans ce sport.

 

Kentin

Photos : Italieta Dulce (Photo de couverture) ; Sandra Bailly (1) ; Clémence Jolly (2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s