Gildas Prévert : C’est vraiment un grand moment pour le club en général

Arrivé en février après plusieurs blessures, Gildas Prévert ne s’attendait pas à retrouver un tel niveau en fin de saison. Entouré de Kert Toobal et Xavier Kapfer, ce jeune volleyeur de vingt ans a pu engranger un maximum d’expérience et devenir l’une des stars de cette équipe Rennaise qui va monter en Ligue A grâce à une victoire en finale des playoffs face à Cannes. Un retour sur le devant de la scène qui permet à Gildas Prévert de réaliser un de ses rêves de gosse. Maintenant, le Breton va devoir continuer sa progression afin de confirmer sa place dans l’effectif de Rennes Volley 35 et pourquoi pas intégrer l’équipe de France, un rêve fou pour Gildas Prévert qui préfère passer les échelons un par un. Entretien avec l’étoile montante de l’équipe Rennaise.

« C‘est vraiment une saison satisfaisante. »

-L-S-E-P-I : Bonjour Gildas ! Comment vas-tu ? Peux-tu te présenter brièvement s’il te plaît ?

G.P : Bonjour, ça va bien, j’ai vingt ans et je suis volleyeur au Rennes volley 35.

Tu évolues à Rennes Volley 35 et vous remportez les playoffs, une victoire qui vous permet d’intégrer le plus haut niveau français, une saison exceptionnelle n’est-ce pas ? 

C’est vrai que ç’a été une très bonne saison, c’était l’objectif que le club avait fixé depuis sa descente il y a trois ans. Donc c’est vraiment une saison satisfaisante.

Tu es un acteur important de cette montée et pourtant tu n’as que vingt ans, comment as-tu géré le rôle de « star » ? 

J’ai été très bien encadré par les cadres de l’équipe. Après, je me suis dit qu’il ne fallait pas que je me pose trop de questions.

« Gagner le maximum de temps de jeu en Ligue A. »

Beaucoup de personnes t’encouragent et te qualifient comme le futur grand champion, quelle est ta réaction quand tu entends ça ?

C’est sûr que ça fait plaisir quand ce que tu produis est reconnu, mais après il ne faut pas se reposer là-dessus et continuer à travailler pour progresser le plus possible.

On te qualifie souvent « d’étoile montante », et nous voyons une vraie progression dans ton jeu, quel bilan tires-tu de cette saison au niveau individuel ? 

Je sortais de deux saisons où j’ai eu pas mal de blessures, donc j’arrivais cette saison avec l’objectif de rejouer et récupérer mon niveau, après comme je l’ai dit avant j’ai signé mon contrat en février, et c’est vrai qu’arriver à ce niveau en mai avec une victoire en finale à la clé c’est quelque chose à laquelle je ne m’attendais pas en début de saison, donc j’espère profiter de cette saison pour continuer de grandir dans cette équipe. Dans le jeu, travailler avec le passeur Kert Toobal et Xavier Kapfer notamment m’a beaucoup apporté.

Ton départ en direction de Rennes était dû à de nombreuses blessures et tu voulais revenir près de chez toi, une décision que tu ne regrettes pas, maintenant quelles sont tes ambitions avec ce club ? 

Mes ambitions avec le Rennes Volley sont tout d’abord d’aider le club à atteindre les objectifs qui seront fixés, continuer ma progression et gagner le maximum de temps de jeu en Ligue A.

Le fait de monter en première ligue est un rêve de gosse réalisé ? 

Oui oui, c’est vrai que lorsque j’ai commencé à jouer au volley et que j’allais voir les matchs des professionnels à Rennes il y a cinq-dix ans, je m’étais dit que c’était ce que je voulais faire.

« C’est vraiment un grand moment pour le club en général. »

Qu’as-tu pensé de ta finale face à Cannes ?

C’est un moment dont je me souviendrai longtemps, on a vraiment fait un super match, on a montré un très bel état d’esprit et on a réussi à gagner contre Cannes qui évoluait quand même en première division cette année. C’est vraiment un grand moment pour le club en général pour les sponsors et les supporters aussi car depuis trois ans nous étions pas loin de monter.

Maintenant, ton regard est porté vers la saison prochaine, as-tu des objectifs en tête ? 

De nouveaux joueurs vont arriver, mon objectif sera donc de me servir de cette concurrence pour continuer ma progression, et j’espère aussi gagner un maximum de temps de jeu.

Pour finir, que pourrions-nous te souhaiter de mieux ? 

Jouer en équipe de France dans les prochaines années (rires), étape par étape, il faut tout d’abord que je gagne ma place à Rennes en Ligue A.

Kentin

Photo : Site officiel de Rennes Volley 35

Une réflexion sur “Gildas Prévert : C’est vraiment un grand moment pour le club en général

  1. Gildas a fait un super parcours depuis son arrivée, sa progression est très importante. Il faut que les pépins l’épargne, qu’il garde la tête froide et continu de s’appuyer sur les bons « mecs » pleins d’expérience de cette belle équipe. En plus il est simple et humble. Il a les qualités pour franchir d’autres paliers (avec le RennesVolley 😉). Un supporter acharné de cette équipe

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s