Julie Sabatié : La fédération met tout en œuvre pour sensibiliser tous les licenciés

A seulement vingt-deux ans, Julie Sabatié a déjà un palmarès bien étoffé qui en fait jalouser plus d’une dans le cercle de la lutte. Récemment éliminée des championnats d’Europe au premier tour, cette jeune lutteuse espère bien se rattraper dans quelques mois aux championnats du Monde qui se dérouleront à Paris. Une compétition qui pourrait attirer de nombreux jeunes passionnés de lutte et de nombreux curieux qui seraient susceptibles de s’inscrire dès la rentrée. En tout cas, ce qui est sûr c’est que Julie Sabatié n’y va pas pour y participer mais bien pour remporter la plus belle des médailles. Entretien avec Julie Sabatié.

 

« Ça forge le caractère. »

-L-S-E-P-I : Bonjour Julie, comment vas-tu ? Peux-tu te présenter brièvement s’il te plaît ?

J.S : Bonjour Kentin, je vais très bien merci et vous ? Alors, je m’appelle Julie Sabatié, j’ai vingt-deux ans, je viens de Montauban et je pratique la lutte féminine, j’ai commencé la lutte à l’âge de onze ans.

Très bien merci. Tu pratiques la lutte féminine, un sport de combat, est-ce qu’il peut être utilisé en cas d’agression dans la rue ? Ce que vous apprenez peut vous servir ailleurs qu’en compétition ?

Je pense que oui, je peux l’utiliser pour me défendre mais ça va être difficile parce qu’en lutte on n’a pas le droit à la violence ! On ne nous apprend pas à donner des coups de poing ou de pieds. C’est plus un sport d’appréhension physique technique, je pourrais seulement renverser mon agresseur, le surprendre. On apprend le respect de l’adversaire et aussi ça forge le caractère, ce qui peut servir dans la vie de tous les jours.

Comment as-tu démarré la lutte ? A quel moment as-tu découvert ce sport ?

La lutte, c’est de famille. Mon grand-père entraînait mon père et mon père m’a entraînée.

« La fédération met tout en œuvre pour sensibiliser tous les licenciés. »

Tu as récemment participé aux championnats d’Europe où tu te fais éliminer au premier tour, comment est le moral actuellement ?

C’est dur moralement, je suis énervée contre moi parce que j’ai perdu contre une adversaire que je peux battre.

En parlant de grandes compétitions, les championnats du Monde arrivent à grand pas, quel est ton objectif ?

Mon objectif pour les championnats du Monde est de faire une médaille, j’y vais pour me battre et pour gagner.

Penses-tu que cette compétition va donner un coup de booste à la lutte Française afin d’attirer plus de personnes ?

Oui bien sûr, ça va donner un réel coup de booste à la lutte française parce que c’est le dernier grand événement français avant la décision du CIO pour les JO 2024, la fédération met tout en œuvre pour sensibiliser tous les licenciés, le milieu sportif, les médias et les élus pour ce grand événement. Je sais que la fédération met tout en œuvre pour promouvoir ce championnat afin d’attirer énormément de personnes.

Est-ce qu’à vingt-deux ans, on peut vivre de ce sport ?

On ne gagne pas beaucoup d’argent en lutte, on ne peut pas vivre de ce sport même si on a quand même des primes, des petits contrats donc c’est déjà bien. On ne va pas trop se plaindre.

 

 

« C’est un souvenir qui m’a marquée.« 

Si on revient un peu à ton parcours, comment es-tu arrivée à ce niveau ? En passant par un pôle ?

Je suis passée par le pôle lutte de Font-Romeu où j’y suis restée trois ans, puis, je suis revenue un an dans mon club pour l’année avant d’ intégrer l’INSEP.

Quel est ton meilleur moment depuis le début de ta jeune carrière ?

Mon meilleur moment est mon premier championnat de France, quand j’ai gagné, mon papa était l’entraîneur et il était ému. C’est un souvenir qui m’a marquée.

Pour finir, que pourrions-nous te souhaiter de mieux ?

Faire une médaille aux championnats du Monde à Paris, me qualifier pour les JO de 2020 et énormément de médailles aussi.

 

Kentin

Photo : Facebook Julie Sabatié

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s