Ilman Mukhtarov : On espère que ces championnats vont mettre un gros coup de booste à la lutte Française

Il vient d’un pays où la lutte est reine et est un mode de vie. A bientôt vingt-et-un ans, Ilman Mukhtarov s’éclate en France avec notamment huit titres de champion national. D’origine Tchétchène, ce jeune lutteur s’est tout de suite plu en pratiquant pour la première fois ce sport en 2004. Treize ans plus tard, Ilman Mukhtarov va participer aux championnats du Monde de lutte qui se dérouleront à Paris, un moment très attendu pour ce jeune lutteur qui espère être récompensé par la plus belle des médailles. A quelques mois de cette grande compétition, nous avons posé quelques questions au plus grand espoir Français de lutte. Entretien avec Ilman Mukhtarov.
« Je viens d’un pays où la lutte est le sport national. »
-L-S-E-P-I  : Bonjour Ilman, comment vas-tu ? Peux-tu te présenter brièvement s’il te plaît ? 
I.M : Bonjours très bien merci et toi ? Je suis lutteur d’origine tchétchène, je suis arrivé en France en 2001 à l’âge de cinq ans. J’ai découvert la lutte en 2004 au CPB (club pugilistique Bisontin). J’ai très vite accroché. La lutte était une évidence. Ma première sélection en équipe de France en 2010 en cadet première année où j’arrive à faire troisième aux championnats d’Europe. J’ai intégré l’INSEP en 2012.
Très bien. Tu as 21 ans et ton palmarès est déjà bien étoffé, la lutte est encré en toi ?
Oui, j’ai vingt et un ans bientôt. Au niveau national, je ne me plains pas puisque j’ai huit titres de champion de France mais à l’international tout reste à faire. La lutte est plus qu’encrée en moi ! Mon père était lutteur, mes oncle aussi et je viens d’un pays où la lutte est le sport national.
Peux-tu expliquer les règles pour les personnes qui connaissent très peu ce sport s’il te plaît ? 
Le but de la lutte est de maintenir son adversaire sur ses deux omoplates pendant deux secondes pour gagner le match et si on n’y parvient pas, on marque des points avec différentes prises et techniques avec diverses cotations de points et celui qui a le plus de
points gagne le match. Tout ça dans un match de deux périodes de trois minutes.
« On espère que ces championnats vont mettre un gros coup de booste à la lutte Française. »
C’est un sport peu développé en France, comment es-tu parvenu à pratiquer cette discipline en 2004 ? 
Oui effectivement peu développé mais comme je t’ai dit, c’était une évidence pour moi. Mon père a directement cherché un club pour nous inscrire mes frères et moi.
Est-ce que depuis tes débuts tu as vu quelques changements ? Les financements peut-être ? 
Beaucoup, j’ai énormément voyagé. Ce n’est pas mes parents qui auraient pu me payer de tels voyages ou moi, je ne serais jamais allé dans les endroit où je suis allé. On ne gagne pas beaucoup d’argent, juste ce qu’il faut mais on ne se plaint pas, c’est déjà ça. Et c’est une passion donc on ne s’arrête pas car il n’y a pas d’argent.
Penses-tu que l’organisation des championnats du Monde de lutte à Paris peuvent encore améliorer les choses dans tous les aspects de ce sport ? 
J’ai eu l’occasion de voir les préparatifs et de voir un aperçu de l’organisation et ça va être quelque chose d’énorme pour le monde de la lutte. Pour avoir fait quelques championnats internationaux, Paris met la barre très haute. On espère que ces championnats vont mettre un gros coup de booste à la lutte Française. Ça pourra attirer du monde et pour la lutte Française montrer qu’elle aussi peut organiser des événements majeurs.
En parlant de cette compétition, comment la prépares-tu ?
Hyper motivé à fond. C’est à la maison. Après ,comme pour chaque année je la prépare très sérieusement.
« On va être à fond pour faire une médaille.« 
Quels sont tes objectifs ? 

Ça va être très relevé. On va être à fond pour faire une médaille.

Ton meilleur souvenir est la médaille d’or de Steeve Guénot en 2008, est-ce que c’est quelque chose que tu aimerais rééditer ? 
Sans hésitation, oui.
Pour finir, que pourrions-nous te souhaiter de mieux ?
De faire la plus belle médaille à Paris et devenir champion olympique.
Kentin
Photos : Facebook d’Ilman Mukhtarov

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s