Anaïs Dominique : Dans ma tête je me faisais contrer à chaque action

Ce moment est inoubliable pour une basketteuse de son âge. A seulement seize ans, Anaïs Dominique a remporté, avec Arras, la coupe de France U17 face à la Roche Vendée, une victoire acquise avec le titre de MVP de cette finale à Bercy. Avec une équipe talentueuse, il ne fallait pas sous-estimer cette équipe Nordiste qui a terminé à la dernière place de leur groupe en U18 France. En tout cas après cette performance, Anaïs Dominique espère un jour porter le maillot de l’équipe de France dans un futur proche, un rêve devenu objectif pour cette jeune basketteuse. Entretien avec la jeune Anaïs Dominique.

 

 

« Je me suis dit que c’était comme un match de championnat. »

-L-S-E-P-I : Bonjour Anaïs, comment vas-tu après cette victoire en coupe de France ? Peux-tu te présenter brièvement s’il te plaît ?

A.D : Bonjour, ça ne peut qu’aller après cette belle victoire en finale. Je m’appelle Anaïs Dominique, j’ai seize ans, je suis Calaisienne, j’ai un jumeau et je joue actuellement à Arras Pays d’Artois.

Tu as récemment remporté la coupe de France U17 avec Arras avec en prime le titre de MVP, un moment inoubliable de ta jeune carrière, peut-être le meilleur ?

C’est sûr que je ne pourrai jamais oublier cela, surtout une finale à Bercy, très contente d’avoir remporté le titre de MVP, une très belle récompense. Pour l’instant, je suis encore jeune donc oui, je dirais que c’est le meilleur.

Comment t’étais-tu préparée pour cette rencontre ?

Dans ma tête, je me suis dit que c’était comme un match de championnat, je me suis entraînée dur la semaine en faisant très attention pour partir en forme sans blessures.

 

 

 

 

« Je n’aurais jamais pensé être élue MVP. »

C’est forcément un moment incroyable pour une basketteuse, est-ce que durant le match tu t’es rendue compte de ta superbe performance ?

Durant tout le match, je n’aurais jamais pensé être élue MVP, ma coéquipière, Binta Diallo, a fait une énorme finale et je m’attendais à la voir MVP.

Vous avez eu le match en main, quel était le discours du coach ?

À la mi-temps, le coach nous a dit que ce n’était pas fini, cette équipe de Roche Vendée ne lâchait jamais rien. A chaque temps-mort, le coach nous disait qu’on ne devait pas sous-estimer nos adversaires car à tout moment elles pouvaient revenir. A la fin de ce match, le coach nous a dit, j’ai toujours été fier de vous, vous ramenez la coupe à la maison.

Pourtant, vos performances en U18 France ne reflètent pas votre match en coupe de France, cette finale était le match à gagner pour sauver une saison décevante ?

Non du tout. On a fait ce qu’il fallait pour être en poule haute, un de nos objectifs, mais la majorité des joueuses du groupe U18 France se devaient de participer au championnat N3 pour se maintenir. On nous a peut-être sous-estimées car nous sommes à la dernière place du championnat U18 France.

« Dans ma tête je me faisais contrer à chaque action. »

Souvent la veille d’une finale on se fait le film du match, à quelle rencontre t’attendais-tu ?

A cinq heures du matin, je parlais déjà à mes parents car dans ma tête je me faisais contrer à chaque action. Je m’attendais à un match énormément serré pendant quarante minutes.

Penses-tu que ta performance puisse t’ouvrir les portes de l’équipe de France U17 ?

Je l’espère.

Pour finir, que pourrions-nous te souhaiter de mieux pour la suite ?

Être appelée en équipe de France, évoluer en ligue l’année prochaine et surtout aucunes blessures.

 

Kentin

Photos : Page Facebook « Coupe de France de BasketBall »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s