Kévin Mesnard : Mon choix n’a pas été dicté par le niveau de jeu

Il a décidé de partir, de ranger ses chaussures de handball et d’endosser la blouse du médecin. Motivé et déterminé par ce nouveau projet, Kévin Mesnard reste aussi concentré sur la saison actuelle. Exigeant dans le sport, il le sera aussi dans ses études de médecine. Deuxième au classement, Istres Provence Handball a pour objectif de gagner le deuxième ticket pour la montée afin de retrouver le plus haut niveau en France, la Lidl Star Ligue mais pour réaliser cela, il va falloir passer les playoffs, un moment que la gardien formé à Montpellier attend avec impatience puisqu’il disputera ses derniers matchs. A l’annonce de son retrait, nous sommes partis à sa rencontre. Entretien.

 

« Mon choix n’a pas été dicté par le niveau de jeu. »

-L-S-E-P-I : Bonjour Kévin, comment vas-tu ? Peux-tu te présenter brièvement pour mes lecteurs s’il te plaît ? 

K.M : Bonjour, ça va très bien merci ! Alors je m’appelle Kévin Mesnard, je suis handballeur professionnel au club d’Istres Provence Handball en deuxième division. Je suis originaire de Montpellier où j’ai fait toute ma formation au sein du club du Montpellier Handball.

Tu as récemment décidé de mettre ta carrière entre parenthèses pour tes études de médecine, combien de temps as-tu mis à prendre ta décision ? 

C’est une décision murement réfléchie, j’ai toujours associé le handball et les études, excepté cette année même s’il est vrai que ce n’était pas des études aussi exigeantes.
Tu évoluais en ProLigue (Deuxième division), est-ce un facteur qui a joué ? Ta décision aurait été différente si tu étais en Lidl Star Ligue ?
Non je ne pense pas que ma décision aurait été différente. Le club d’Istres est un club ambitieux, et on a encore toutes nos chances de monter en Lidl Star Ligue l’année prochaine. Mon choix n’a pas été dicté par le niveau de jeu, je dirais qu’en ce qui concerne la médecine, l’idée m’est venue en début d’année et a abouti quatre ou cinq mois plus tard.
 Kévin Mesnard
« Il est vrai que j’ai été très vite déterminé. »
Comment ont réagi tes équipiers

De manière générale, tout mon entourage a réagi de manière extrêmement positive. Beaucoup de gens ont été très surpris mais lorsqu’on me connaît un peu, il est vrai qu’après réflexion, ce choix n’est peut-être pas si surprenant que ça. En tout cas, j’ai reçu énormément de soutien de la part de mes coéquipiers et de toutes les personnes avec qui j’ai partagé mon ambition.

Pour prendre ce genre de décision, selon toi, avons-nous besoin de l’avis de l’entourage ?

Je pense que l’avis de l’entourage est relativement important oui. En tout cas, j’aime prendre en compte le point de vue de chacun. Après, il est vrai que j’ai été très vite déterminé et qu’il était difficile de me faire changer d’avis.
C’est important pour toi de partir sur une bonne note, c’est-à-dire la montée en Lidl Star ligue ? 
Bien sûr, quelques soient mes objectifs personnels pour l’année prochaine, je suis focalisé sur cette montée depuis le début et cela jusqu’à la fin de la saison !
« Le titre va être difficilement atteignable.« 
Tu es deuxième avec Istres, l’objectif est d’aller chercher le titre ? 
Le titre va être difficilement atteignable. L’équipe de Tremblay en France a un bel avantage au sommet du classement et s’ils ne font pas d’erreur, ils obtiendront le titre. Nous sommes plus focalisés sur les playoffs avec un deuxième ticket pour la Lidl Star Ligue au bout.
Tes objectifs personnels sont atteints ? 
Handballistiquement parlant ? Non, je suis rentré dans le milieu du handball à Montpellier et j’avoue avoir eu des objectifs assez élevés. J’aurais pu continuer à les avoir car même si je fais le choix de m’orienter vers les études ce n’est pas car je pense avoir échoué dans le handball. Je pense et j’en suis presque persuadé d’avoir les capacités pour atteindre ces objectifs de départ mais j’ai décidé de m’en fixer d’autres, tout aussi ambitieux mais dans un autre domaine.
Pour finir, que pourrions-nous te souhaiter de mieux ?
De m’épanouir et d’être heureux quelque soit le domaine, que ce soit dans le sport ou à l’université.
Kentin
Photo : Page Facebook d’Istres Provence Handball (Photo de couverture) ; Jean-Yves Lhors (1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s