A la découverte de Charlotte Iva

Elle a d’abord débuté par la gymnastique avant de se lancer dans un sport tout aussi élégant, le saut à la perche. Parfois angoissée avant un saut, Charlotte Iva aime l’adrénaline que procure ce sport peu médiatisé. Passée à quelques centimètres du titre de championne de France, notre Clermontoise a relativisé avec une première sélection avec l’équipe de France, une récompense pour tout le travail accompli. Entreprenante dans le sport, Charlotte Iva l’est aussi dans la vie de tous les jours. Après une saison bien achevée, nous sommes partis à la découverte de cette jeune sportive ambitieuse. Entretien.

-L-S-E-P-I : Bonjour Charlotte !  Comment vas-tu ? Peux-tu te présenter brièvement s’il te plaît ?

M.B : Bonjour, ça va. Je m’appelle Charlotte Iva, je suis en classe de terminale S et je pratique le saut à la perche depuis cinq ans à Clermont-Ferrand.

Charlotte Iva 3
http://www.infosport-loire.fr

Tu pratiques le saut à la perche, comment as-tu connu cette discipline qui est très peu médiatisée ?

Ma sœur en faisait, son coach a appris que je faisais de la gymnastique et il m’a proposé d’essayer la perche. Depuis, je n’ai pas arrêté !

Qu’est-ce qui te plaît dans ce sport ?

Le saut donne de l’adrénaline. Quand on est en l’air, on a l’impression de voler. L’envie d’aller toujours plus haut me motive et cela me permet de continuer.

Le saut à la perche est clairement une histoire de mental, comment te prépares-tu avant un saut ?

Avant chaque saut, je visualise ce que je dois faire, toutes les étapes et parfois je fais les mimes. Je me concentre également sur la dernière consigne de mon entraîneur.

Charlotte Iva 2
Sud Perche Images 2015

Est-ce que la peur t’envahit parfois ?

Oui, j’ai souvent des blocages à l’entraînement mais je travaille beaucoup dessus avec mon coach. Heureusement en compétition la motivation me permet de passer au-dessus !

La saison hivernale est terminée, quel bilan en tires-tu ?

Je suis très satisfaite de ma fin de saison hivernale. J’ai eu du mal à démarrer, les performances ont mis du temps à venir mais j’étais au top de ma forme lors des championnats de France indoor où je finis deuxième et je bats mon record de cinq centimètres. La première place m’échappe à cause d’une faute de débutante puisque je ne repousse pas ma perche qui retombe sur la barre. Ensuite, je finis par ma première sélection en équipe de France.

Si on change un peu de sujet, peux-tu te décrire mentalement en trois mots ?

D’après mes proches, je serais entreprenante, discrète et sensible.

Le plus difficile pour toi dans le saut à la perche ?

Je dirais que mentalement il ne faut pas baisser les bras même dans les moments difficiles, ils sont plutôt fréquents. Ensuite, physiquement il faut combiner la force physique tout en restant relativement léger et agile dans les airs.

Charlotte Iva 4
http://www.jelag-photo.com

On voit souvent les athlètes se concentrer grâce à la musique, est-ce ton cas ? Quelle est ta playlist ?

Pas vraiment, j’en écoute parfois avant mon échauffement mais je préfère parler avec les autres athlètes que de m’enfermer dans ma musique. C’est une façon de déstresser.

La sportive qui t’inspire ?

Floria Gueï pour ça détermination au 4×400 mètres lors des championnats d’Europe.

Quels sont tes projets les plus fous ?

Les Jeux Olympiques, je pense que c’est le rêve de tous les athlètes.

Pour finir, quel métier aimerais-tu exercer plus tard ?

J’aimerai bien être ingénieure, de préférence en rapport avec le sport.

Kentin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s