A la découverte de Théo Le Claire

Peut-être aura-t-il le même parcours que son frère Bryan. A seulement quinze ans, Théo Le Claire a déjà acquis une belle maturité pour son âge. Victorieux à Moisdon il y a quelques jours, ce jeune cycliste espère encore briller de nombreuses fois cette saison en compagnie de ses équipiers et amis dans la vie. Nerveux, persévérant et reconnaissant comme il se décrit, Théo Le Claire souhaite plus tard intégrer une équipe de division nationale pour peut-être passer professionnel. Après sa victoire à Moisdon, nous sommes partis à sa découverte. Entretien.

 

-L-S-E-P-I : Bonjour Théo ! Comment vas-tu ? Peux-tu te présenter brièvement s’il te plaît ?

T.LC : Bonjour ! Très bien. Je m’appelle Théo Le Claire, la forme est là en ce début de saison, je pratique le cyclisme depuis maintenant cinq ans au sein de l’Union Sportive Pontchatelaine.

Théo Le Claire 2

Tu pratiques le cyclisme dans la catégorie des cadets, comment se déroule le début de saison ?

Cette année je suis en cadet deuxième année. Le début de saison se passe plutôt bien, lors de ma première course à Bonnoeuvre je me retrouve dans la bonne échappée mais je termine quatrième. La semaine suivante, je gagne à Moisdon La Rivière où je me retrouve également dans la bonne échappée. Le week-end dernier, j’étais présent sur la première manche du challenge Thomas Voeckler, je me classe huitième après avoir été plutôt offensif, j’empoche le maillot rouge du combiné dans ce challenge, c’est top ! Je suis plutôt surpris de mes sensations en ce début de saison car je me sens plutôt bien, le bon travail de l’hiver paie avec mon entraîneur Fabien Aoustin et les encadrants du club qui sont Jean-Marc Allard et Christophe Sourget. Ils nous ont permis de créer un groupe soudé et on peut le remarquer grâce à nos premières courses où on a couru les uns pour les autres !

Comment es-tu parvenu à faire du cyclisme ?

Dans mon enfance, j’ai longtemps joué au football à Savenay mais cela m’a déplu par la suite. Mon frère Bryan faisait du vélo tout comme mon papa, c’est en le regardant tous les week-ends que j’ai eu l’envie d’en faire et pour tout te dire je ne regrette absolument pas car je m’éclate vraiment au sein du club. L’équipe est top et toutes les catégories s’entendent bien !

Quelle place occupe ce sport dans ta famille ?

Ce sport occupe une place importante au sein de la famille, chaque jour on discute vélo. Toute la famille s’implique grandement dans ce sport, je ne pense pas qu’il y ait un repas sans qu’on ne parle de vélo.

Tu es le petit frère de Bryan, est-ce qu’il te donne des petits conseils de temps en temps ?

Il me donne des conseils, en ayant regardé de l’extérieur de nombreuses courses qu’il a effectuées, j’ai pu visionner ses erreurs que je ne reproduirai sans doute pas et il me dit souvent les erreurs qu’il a pu faire lorsque je ne les ai pas vues. Cependant, je cours sans trop calculer, je cours à l’instinct ! Le fait d’être trois frères à pratiquer le même sport est un atout car ça permet de se booster et de se donner des challenges entre nous !

Comment est ton frère avec toi lorsque vous parlez de vélo ?

Lorsque je suis avec Bryan et qu’on parle de vélo, on possède souvent un avis contraire et on reste souvent à débattre sur ce qu’on pense. De temps en temps, on se lance des petits piques sur les courses ratées ou les erreurs effectuées. Cela nous donne l’envie de faire quelque chose de bien à la course suivante.

As-tu des objectifs ?

Sur le plan individuel, l’objectif de cette saison est d’aller chercher les meilleures places possibles et de participer à de belles courses. Je n’aime pas trop me projeter dans le futur car pour moi chaque week-end il faut montrer ce qu’on sait faire. Sur le plan collectif, qui est primordial pour moi, je souhaite aider l’équipe et me mettre au service de l’équipe lorsque cela sera nécessaire car cette saison la cohésion est très bonne. Sans eux, je n’aurais peut-être pas gagné à Moisdon !

Théo Le Claire 1

Si on change un peu de sujet, peux-tu te décrire mentalement en trois mots ?

Me décrire mentalement est une chose peu évidente, je peux me tromper mais je dirais nerveux, persévérant et reconnaissant.

Le proverbe que tu aimes le plus ?

Il y en a deux que j’apprécie particulièrement, le premier est « Si c’était si facile tout le monde le ferait. ». Ce proverbe prouve qu’on a rien sans rien et que le travail paie ! Le deuxième est « On gagne et on perd en équipe. ». Ce proverbe souligne l’esprit d’équipe qui est primordial pour moi, le collectif permet de tirer chaque coureur vers le haut et cela est une source de motivation.

Ta playlist lorsque tu t’entraines ?

Je n’écoute jamais de musique sur le vélo car nous sommes dix-neuf cadets dans l’équipe, on se retrouve toujours pour rouler ensemble et de toute façon je préfère discuter ou jouer sur le vélo. Sinon en musique, j’aime surtout le rap et MHD en particulier !

Ton cycliste préféré ?

Mon cycliste préféré est Tom Boonen même s’il devrait raccrocher le vélo à la fin des Flandriennes, il m’a toujours fait rêver sur cette course mythique qui est Paris-Roubaix.

J’aimerais que tu t’imagines dans cinq ans exactement, où es-tu ? Que deviens-tu ? Que fais-tu ?

Dans cinq ans, j’aurai vingt ans, je souhaiterai être au sein d’une équipe de division nationale, je continuerai le vélo c’est une certitude. Mon frère est au sein du POCCL en division nationale deux, j’aimerai pouvoir atteindre le même niveau que lui, ce serait vraiment top ! Le rêve de passer professionnel doit être présent pour chaque cycliste mais il faut être conscient qu’une minorité de coureurs vont le devenir !

Pour finir, quel métier aimerais-tu exercer plus tard ?

Pour le moment, je souhaite devenir journaliste sportif, c’est pour cela que je me dirige vers un bac ES.

 

Kentin

Photos : Guigui Photographe (Photo de couverture) ; Photographie Cyclisme 44 (1) ; Facebook de Théo Le Claire (2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s