Clément Orceau : J’ai passé un cap durant l’hiver

A seulement vingt et un ans, Clément Orceau a acquis une maturité qui lui a fait passer un cap, un grand cap. Après une saison 2015 difficile pour le Vendéen, il a pu réaliser une année 2016 plus paisible afin de s’ouvrir de nouvelles portes notamment celle du Vendée U. Alors que son intégration s’est très bien passée, Clément Orceau est plutôt satisfait de son début de saison sous ses nouvelles couleurs. Passé par l’UCNA et le POCCL, nous sommes allés à la rencontre de ce sprinteur à la quête de gloire. Entretien avec Clément Orceau.

« Vendée U est la meilleur équipe pour pouvoir progresser. »

-L-S-E-P-I : Bonjour Clément, comment vas-tu ? Peux-tu te présenter pour mes lecteurs s’il te plaît ?

C.O : Bonjour, ça va très bien ! Je m’appelle Clément Orceau, j’ai vingt et un ans, j’habite au Poiré sur Vie en Vendée et j’entame ma onzième saison de vélo.

Clément Orceau 1

Tu étais passé sur notre site pour réaliser une interview décalée et à ce moment-là tu étais encore dans le club de l’UCNA, aujourd’hui, tu es au Vendée U, comment s’est passée ton intégration ?

Mon intégration s’est super bien passée, je connaissais déjà les gars avant d’être dans l’équipe donc ça a facilité la chose. Puis, nous passons énormément de temps ensemble avec tous les stages en janvier. Au bout de deux week-ends, on a l’impression de se connaître depuis longtemps, c’est ce qui fait la force du groupe.

Tu es passé par deux clubs avant, la réserve du Team Direct Énergie est clairement un tremplin afin d’accéder au monde professionnel ? 

Vendée U est la meilleure équipe pour pouvoir progresser et la plus proche d’une équipe professionnelle mais avant de penser au monde professionnel, il faut gagner des courses et réaliser une belle saison.

« J’ai passé un cap durant l’hiver. »

Comment es-tu entré en contact avec eux ?

Cela a commencé au mois d’août mais ce n’était pas favorable à 100%, du coup, j’avais un peu laissé tomber et au mois d’octobre ils sont revenus sur leur décision et m’ont téléphoné, ma réponse a été oui.

Que penses-tu de tes saisons précédentes ? Tu as pris en maturité depuis ?

Ma saison 2015 était médiocre mais je pense qu’elle m’a servi. Par la suite, j’ai réfléchi à tout pour la saison 2016, j’ai arrêté de me prendre la tête, j’ai fait une grosse préparation hivernale et la saison a été bonne. J’ai passé un cap durant l’hiver et toutes mes galères m’ont servi à mûrir. Certains coureurs ont une bonne maturité en étant en première année espoir à seulement dix-huit ans et d’autres ont besoin de deux à trois ans de plus pour prendre conscience de certaines choses.

Comment juges-tu ton début de saison ?

Plutôt bien, je suis assez content. Je me sens pas trop mal sur le vélo, je me suis rassuré et les gars de l’équipe ont déjà confiance en moi pour les sprints.

« Il ira loin dans le vélo. »

Dans l’effectif, il y a « un prodige » au nom de Mathieu Burgaudeau, que penses-tu de ce cycliste très impressionnant pour son âge ?

C’est un bon garçon, il ne se prend pas la tête, il ira loin dans le vélo et il le montre déjà par son début de saison. Mathieu est aussi fort voire plus fort que des espoirs en quatrième année ou des gars de vingt-cinq ans.

Quels sont tes objectifs ?

Je n’ai pas d’objectifs précis mais la semaine prochaine, sur le tour de Normandie, j’aimerai faire un top cinq sur une étape en classe deux. Je veux montrer que je suis rapide au sprint. Puis, sur les coupes de France, s’il y a une arrivée massive, l’objectif serait de m’imposer pour l’équipe puisque cette compétition est importante. J’aimerai aussi intégrer l’équipe de France espoirs.

Pour finir, que pourrions-nous te souhaiter de mieux pour la suite ?

Une bonne saison pour l’équipe et sans pépins physiques.

Kentin

Photos : Corentin Photographies Cyclisme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s