Kévin Drila : J’avais peur d’échouer

On ne l’attendait pas à ce niveau-là et lui non plus. Alors que sa première sélection en équipe de France juniors était une surprise pour lui, la performance l’était aussi puisque Kévin Drila a réussi à battre son record avec 36cm de plus. Une première inoubliable pour le Ch’ti. Une prestation qui pourrait lui permettre de connaître une nouvelle fois le maillot tricolore mais avant ça, Kévin Drila se concentre sur le moment présent et sur les points faibles à travailler. Enthousiaste, brillant et motivé, Kévin Drila a accepté de répondre à nos questions après son incroyable performance. Entretien.

 

« J’ai d’abord cru que c’était une blague. »

-L-S-E-P-I : Bonjour Kévin, comment vas-tu ? Peux-tu te présenter s’il te plaît ?

K.D : Bonjour, très bien. Je m’appelle Kevin Drila et j’ai dix-sept ans. Je suis du nord de Gravelines pour être précis.

kevin-drila-1

Tu as honoré il y a quelques jours ta première sélection en équipe de France juniors d’athlétisme lors d’un match international à Minsk, comment as-tu vécu ce moment ?

C’était juste extraordinaire ! J’ai pris un maximum de plaisir tout en essayant de porter avec fierté le fameux maillot de l’équipe de France.

Comment as-tu réagi lorsque tu as appris la nouvelle ?

C’est ma mère qui me l’a annoncée. J’ai d’abord cru que c’était une blague et elle a bien insisté et m’a montré le mail en question, j’ai tout de suite pleuré de joie !

kevin-drila

« J’avais peur d’échouer.« 

Tu bats ton record de 36 centimètres, c’était l’une des plus belles manières pour commencer un début de carrière internationale ?

C’est sûr, ça donne envie de faire une nouvelle sélection ! Pour pouvoir retrouver d’une part l’ambiance et d’autre part le stress énorme.

C’est un long travail récompensé ?

Long peut-être pas car je me suis réellement mis au triple saut pour la saison 2015-2016 mais avec huit ans d’athlétisme, on peut dire que j’apprécie tout le travail effectué !

Tu termines troisième, c’était quelque chose d’inimaginable en arrivant en Biélorussie ?

En arrivant en Biélorussie, je pensais à toute les manières de faire le concours. J’avais peur d’échouer. Je pensais terminer vers les 14m80-14m90 mais là on peut dire que je me suis fait une belle surprise.

Quel était l’objectif de départ ?

Au début de la saison avec mon coach on avait fixé une barre de régularité au delà des 14m50 et je voulais personnellement faire un saut 14m80, c’était mon petit objectif. Donc on peut dire que cette saison hivernale est surprenante pour mon coach et moi.

kevin-drila-2

« L’enthousiasme est présent toujours lorsque j’arrive sur la piste. »

Cette performance peut, d’après toi, en amener d’autres ?

Je pense que oui mais plusieurs facteurs sont en jeu, ne pas se blesser est l’un des plus gros facteurs.

Tu as dû revenir avec un enthousiasme débordant et une motivation à toute épreuve ?

L’enthousiasme est présent toujours lorsque j’arrive sur la piste autant pour l’entraînement que pour la compétition ! La motivation vient toujours pendant les heures d’entrainement, là où on pense le plus à la compétition.

Quelles sont les prochaines échéances ?

Niveau compétition, je vais sûrement revenir pour le meeting de Calais, si tout va bien, l’entraînement reprend quant à lui dès demain (interview réalisée dimanche) !

Pour finir, que pourrions-nous te souhaiter de mieux pour la suite ?

La meilleure des choses serait que tous mes rêves sportifs se réalisent ! Pourquoi pas une place sur le podium cet été !

 

Kentin

Photos : Envoyées par l’ELAN59 ; Cyrille Kaldor

Une réflexion sur “Kévin Drila : J’avais peur d’échouer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s