A la découverte de Jade Cholet

Jade Cholet n’a que seize ans et pourtant elle compte déjà quelques matchs avec les professionnelles de Saint Raphaël. Réceptionneuse/attaquante en équipe de France cadette, notre jeune volleyeuse touche son rêve du bout des doigts même si le chemin reste long. Alors qu’elle rêve de jouer en Italie ou en Turquie, Jade Cholet reste fixée sur ses objectifs afin de faire le meilleur chemin possible. Pour être un bon vainqueur, il faut être bon perdant et ça Jade Cholet le sait. Blessée lors du dernier entrainement avant de partir pour les qualifications aux championnats d’Europe il y a quelques mois, nous sommes partis à sa découverte. Entretien.

 

-L-S-E-P-I : Bonjour Jade, comment vas-tu ? Peux-tu te présenter s’il te plaît ?

J.C : Bonjour. Ça va bien. Je m’appelle Jade Cholet, j’ai seize ans, je viens de La Réunion et je joue réceptionneuse/attaquante en équipe de France cadette.

Tu pratiques le volleyball au niveau national, c’est une partie de ton rêve réalisée ?

Oui, en effet, l’un de mes plus grands objectifs était d’intégrer l’équipe de France.

Ressens-tu une certaine pression lorsque tu joues certains matchs ?

Oui, pour chaque match que ce soit dans mon club ou au niveau international.

De plus, tu joues en équipe de France mais tu n’as pas pu participer aux qualifications pour les championnats d’Europe, comment as-tu réagi ?

J’ai été très déçue lorsque je me suis blessée car j’aurais beaucoup aimé participer à cette compétition qui était très importante pour moi et l’équipe. Nous nous étions préparées pendant plus d’un an.

Comment est le mental à ce moment-là ?

Elles ont été très déçues du fait que je me blesse au dernier entraînement avant de partir en Slovénie mais il faut se dire que lorsqu’on s’engage dans un sport de haut niveau, il faut toujours s’attendre à une blessure.

Jade Cholet.jpg

Tu es souvent en contact avec des joueuses professionnelles, est-ce que parfois tu demandes quelques conseils ?

Oui, je demande beaucoup de conseils car nous avons la chance d’avoir une équipe professionnelle à Saint Raphaël avec qui j’ai pu jouer quelques matchs.

Si on rentre un peu dans ta vie privée, quelle est la chose que tu préfères faire ?

J’aime beaucoup passer du temps avec mes amis du CREPS et dès que j’ai l’occasion de rentrer chez moi, je passe la majeure partie de mon temps avec ma famille.

Quelle est ta playlist d’avant match ?

Je n’ai pas vraiment de playlist, j’écoute beaucoup de musique avec l’ensemble du groupe.

jade-cholet-2

As-tu un proverbe que tu gardes dans un coin de ta tête ?

Pour être un bon vainqueur, il faut être un bon perdant.

Quelle joueuse t’a inspirée ?

La joueuse dont j’ai toujours été impressionnée était Victoria Ravva.

Pour finir, que pourrions-nous te souhaiter de mieux ?

L’année prochaine, j’aimerai beaucoup rentrer au pôle France juniors à Toulouse et plus tard, mon plus grand rêve serait de jouer en Italie voir en Turquie.

 

Kentin

Photos : Ludovic Mauriat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s