Wilfrid Bambock : C’est parfois rageant de le voir plus haut

A dix-sept ans, Wilfrid Bambock n’est pas du genre à s’imaginer dans quelques années mais plus à vivre le moment présent. Deuxième des championnats de France cadets indoor à Nantes, le Clermontois a toujours dû mal à atteindre la plus haute marche du podium à cause d’Ethan Cormont, le meilleur perchiste cadet de France. Alors il est vrai que si Wilfrid Bambock avait remporté les AirLavillenie la compétition aurait été différente mais malheureusement cette paire de chaussures lui est passée sous le nez, une petite anecdote marrante racontée par notre futur champion. Positif et ambitieux, le Clermontois pense déjà aux championnats de France et du Monde outdoor cadets, un objectif réalisable. Entretien avec un perchiste au mental d’acier.

 

« C’est parfois rageant de le voir plus haut. »

-L-S-E-P-I : Bonjour Wilfrid, comment vas-tu ? Peux-tu te présenter pour mes lecteurs s’il te plaît ?

W.B : Bonjour, ça va ça va. Alors, je m’appelle Wilfrid BAMBOCK, j’ai dix-sept ans et je suis en première ES dans un lycée de Clermont Ferrand. À côté de ma vie de lycéen, je pratique le saut à la perche depuis maintenant six ans, lors des championnats de France cadets en salle j’ai amélioré mon record, qui datait d’une semaine plus tôt, de 24cm et j’ai donc fini deuxième des championnats de France avec un nouveau record à 4.70m et de nouveaux objectifs pour la fin de l’année.

Tu pratiques le saut à la perche, tu es notamment vice-champion de France cadets indoor, as-tu ressenti une émotion particulière ?

Bien sûr, comme chaque médaillé, j’ai eu un sentiment de satisfaction qui récompense tous mes entrainements. Mon entraineur était très fier de moi, tout comme ma famille.

Tu as été battu par un Ethan Cormont encore au top de sa forme, n’est-ce pas parfois énervant de ne pas réussir à le détrôner ?

Oui, Ethan est très fort et bien meilleur que moi pour l’instant… C’est parfois rageant de le voir plus haut, mais c’est grâce à cette envie de le « détrôner » que j’ai battu mon record aux France indoor et que je ferai encore mieux aux France outdoor.

Que représente cette médaille d’argent pour toi ?

Selon moi, cette médaille symbolise mes six années d’entrainement.

wilfrid-bambock-1

« Je pense que c’est à ma portée. »

On t’a vu très positif quand tu ratais tes sauts, c’est important pour toi de toujours y croire même si les sauts d’Ethan sont parfois décourageants ?

Oui, il faut toujours y croire, à aucun moment les sauts de Ethan n’ont été décourageants pour moi, je le vois comme quelqu’un qui comme moi voulait donner son maximum. Voir quelqu’un faire de son mieux nous pousse à faire de même et c’est exactement ce qui s’est passé.

Tout est une histoire de mental finalement ?

Certes le mental y est pour beaucoup dans les grosses compétitions car le bon saut doit être sorti au bon moment mais il y a aussi tous les entrainements qu’il y a derrière.

Cette année, les championnats du Monde cadets se dérouleront au Kenya, être sélectionné est clairement ton objectif ?

Oui, cette année je vais travailler énormément à l’entrainement pour qu’à long terme je puisse attendre mon objectif, les championnats du monde cadets à Nairobi. J’ai 20cm à gagner en quelques mois et je pense que c’est à ma portée.

wilfrid-bambock-2

« Le gros du travail ne se fait pas pendant la compétition mais pendant les séances d’entrainement. »

Auras-tu un programme spécifique pour atteindre cette compétition ?

Aucun programme spécifique n’est prévu, je dois juste être conscient que d’autres perchistes, s’ils en ont l’occasion, me passeront devant et que le gros du travail ne se fait pas pendant la compétition mais pendant les séances d’entrainement.

La saison indoor se termine, il va falloir attendre la saison estivale, quel bilan fais-tu ?

Je suis plutôt content du bilan de ma saison hivernale, malgré quelques péripéties, j’ai été fort là où il fallait l’être. J’espère l’être en été aussi.

Est-ce qu’un petit regret viendrait effleurer cette saison hivernale ?

Aucun réel regret sauf peut-être un tout petit qui fera certainement rire certains. C’est une petite anecdote amusante à raconter. Le vainqueur cadet du All Star Perche gagnait une paire de pointe AirLavillenie édition All Star Perche, et bien-sûr, Ethan les a gagnées et moi qui finis deuxième n’y a pas eu le droit.

Que pourrions-nous te souhaiter de mieux pour la suite ?

Et bien, de sauter plus haut que Ethan aux France outdoor et de réaliser les minimas pour les mondiaux.

 

Kentin

Photos : Linford Dirou – www.stadion-actu.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s