A la découverte d’Amandine Le Gall

Elle ne peut pas vivre sans, une sorte d’addiction. Le saut à la perche est un besoin devenu vital pour Amandine Le Gall. Alors qu’elle rêve de devenir perchiste au niveau international, cette jeune femme n’oublie cependant pas ses projets de vie. Friande de plats japonais et chinois, Amandine Le Gall est une personne dithyrambique, positive et ambitieuse. Devenue perchiste grâce à son frère, elle souhaite succéder à son entraineur dans quelques années pour pouvoir former de jeunes athlètes. Entretien avec Amandine Le Gall.

-L-S-E-P-I : Bonjour Amandine, comment vas-tu ? Peux-tu te présenter brièvement pour mes lecteurs s’il te plaît ?

A.LG : Coucou, oui je vais bien merci ! Alors, j’ai dix-huit ans, je suis née le 6 octobre 1998, je suis actuellement étudiante L1 en STAPS à Orsay. Je fais du saut à la perche au club d’Anthony Athlétisme 92.

Amandine Le Gall.jpg

Tu pratiques le saut à la perche depuis deux ans, expliques nous un peu ton choix ?

J’ai choisi de faire du saut à la perche complètement par hasard, mon petit frère Mattéo Le Gall en faisait du coup j’ai voulu essayer et j’ai tout de suite accrochée.

Qu’est-ce qui t’a attiré ?

Ce qui a fait que j’ai beaucoup accrochée, ce sont les sensations que l’on ressent lorsqu’on décolle du sol avec la perche et puis c’est aussi un sport très complet, tu retrouves de tout puisqu’en fin de compte nous pratiquons la course, le saut et un petit côté gymnastique que j’aime beaucoup. Je pense que c’est l’addiction qui m’a fait continuer la perche. Si je ne pratique pas ce sport je ne me sens pas bien.

On a toujours peur de voir la perche casser ou alors vous voir tomber comme nous voyons quelques fois, as-tu parfois cette même peur ?

Non je n’ai pas peur que ma perche casse mais si je ressens de la peur alors je risque de la casser.
 

Quelles sont les qualités pour réussir dans ce sport ?

La principale qualité requise je pense que c’est le mental et ensuite les qualités physiques telles que la musculation, le travail de course, etc viennent combler.

Amandine Le Gall 1 (2).jpg

Si on entre un peu dans ta vie privée, quels son tes pêchés mignons ?

Le shopping et la musique

As-tu un proverbe qui te fait avancer dans la vie ?

La douleur n’existe pas, elle est simplement dans ta tête. Contrôle-la, détruis-la, élimine-la, et continue.

Quels sont tes projets de vie ?

Devenir professeur d’EPS, succéder à mon entraîneur avec mon frère pour former des jeunes au saut à la perche, j’ai pour objectif d’atteindre un niveau international à la perche en conciliant ma vie professionnelle, sportive et familiale.

Pour la dernière question, si tu avais un mois devant toi pour tout dépenser, que ferais-tu ?

J’achète un tapis de perche comme Renaud Lavillenie pour m’entraîner quand je veux avec des pointes, des chaussures, des collants, dry fit … En résumé, toute une panoplie d’équipement sportif.

Kentin

Photos : Envoyées par Amandine Le Gall

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s