A la découverte d’Aglaé Adam-Cuvillier

Petite par la taille mais grande par le talent. A seulement treize ans, Aglaé Adam-Cuvillier foule déjà les grandes salles de gymnastique et s’oppose aux meilleures gymnastes. Fan de Simone Biles, notre jeune passionnée ne demande qu’à avoir sa carrière et son palmarès. Prise de passion dès sa plus tendre enfance, Aglaé Adam-Cuvillier grimpait déjà partout comme si tout était un terrain de jeu propice à ses petites mains. Possédant une maturité digne d’une adulte, notre petite femme sait que le chemin sera long et que la persévérance sera une qualité importante. Intégrée à l’équipe de France juniors depuis peu, nous sommes partis à sa découverte.

 

-L-S-E-P-I : Bonjour Aglaé ! Comment vas-tu ? Peux-tu te présenter pour nos lecteurs s’il te plaît ?

A.A-C : Bonjour, ça va bien. Je m’appelle Aglaé Adam-Cuvillier , j’ai treize ans et j’habite à Melun. Je m’entraîne au pôle espoirs de gymnastique de Meaux et je suis licenciée au club de Meaux.

aglae-adam-cuvillier-1

Tu es jeune gymnaste membre de l’équipe de France junior féminine, racontes nous un peu ton parcours.

Ma famille me disait que je grimpais partout avant de savoir marcher. A cinq ans, j’ai donc commencé la gymnastique à Melun et ça m’a beaucoup plu. Je m’y sentais bien. Mon groupe a participé à des regroupements de détection du département jusqu’à la zone Ile de France. J’ai été repérée par Delphine Regease, Fabrice Houriot puis Éric Besson. On m’a donc proposé d’intégrer le pôle espoirs de Meaux. J’y suis allée sans hésiter car je voulais travailler plus dur et je me sentais bien dans l’ambiance de Meaux. Puis, je venais d’un petit club, j’étais en retard par rapport aux autres filles mais j’aime apprendre et travailler donc ça ne m’a pas découragée. Je n’ai jamais fait un podium en individuelle depuis que je suis dans le haut niveau pourtant mon évolution a permis de me faire repérer et rentrer dans le collectif de l’équipe de France. J’étais surprise mais contente et hyper motivée pour continuer mon parcours.

Comment es-tu arrivée à la gymnastique ?

Je voulais faire du sport et il n’y avait que de la gymnastique, du judo ou de la natation mais j’ai dû tirer un trait sur la piscine puisque j’avais des otites et je n’aime pas me battre donc le choix était vite fait.

aglae-adam-cuvillier

La gymnastique est un sport où la moyenne d’âge est assez jeune, c’est une discipline qui se termine assez tôt finalement ?

Tout dépend des personnes, de leurs objectifs et de leur santé.

On voit souvent des jeunes femmes arrêter à cause de douleurs ou autres, ce sport est très difficile. Tout peut s’arrêter du jour au lendemain c’est ça ?

Je pense que cette situation se produit dans tous les sports.

On commence jeune pour terminer jeune ?

Je ne sais pas, il y a une gymnaste qui a quarante ans a effectué les Jeux Olympiques.

La gymnastique est très peu diffusée, que penses-tu du manque d’enthousiasme de certains médias ?

C’est vraiment dommage ! Pourquoi les journalistes ne s’intéressent-ils pas à la gymnastique comme aux États-Unis, en Angleterre ou en Italie ?

aglae-adam-cuvillier-2

Si on revient à toi, quelle gymnaste t’a « poussé » à pratiquer cette discipline ?

J’aime le sport car dans ma famille nous sommes tous sportifs et nous aimons bouger. Aujourd’hui, j’aime beaucoup Simone Biles et Alesandra Raisman.

As-tu des objectifs pour cette année 2017 ?

Réussir le top 12 et poursuivre ma progression.

J’aimerai que tu te projettes dans l’avenir, dans trois ans précisément. Que fais-tu ? Que deviens-tu ? Où es-tu ?

Je profite à fond du présent. J’espère juste que le futur me réserve de belles surprises !

aglae-adam-cuvillier-3

Si tu devais te qualifier en quelques mots, que dirais-tu ?

Combative et impromptue

Toujours la même question pour terminer, si ton rêve venait à ne pas se réaliser, quel métier aimerais-tu exercer ?

Je m’intéresse à plein de domaines. On verra bien.

 

Kentin

Photo : Anh-Viet Chau (Photo de couverture) ; Cédric Javard (Deuxième photo) ; Page Facebook d’Aglaé ; Benoit Bonatre (Dernière photo)

Une réflexion sur “A la découverte d’Aglaé Adam-Cuvillier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s