Pasquine Vandermouten : Je reste humble

Elle nous éblouit à chaque coup de pédale, une facilité si déconcertante qu’on ne pourrait la défier. Championne de France de cyclo-cross cadettes pour la deuxième fois de suite, Pasquine Vandermouten a déjoué tous les plans mis en place par ses concurrentes. Un deuxième couronnement historique puisque que notre sudiste est la première a remporté deux titres consécutifs. Un succès logique puisqu’elle a remporté toutes les manches de coupe de France quelques semaines auparavant. Avec un palmarès déjà bien étoffé, Pasquine Vandermouten pourrait prendre la grosse tête mais la modestie qui la caractérise revient prendre le dessus. Actuellement en coupure, elle nous a accordé quelques minutes.

 

 

« Je reste humble. »

-L-S-E-P-I : Bonjour Pasquine ! Comment vas-tu après avoir remporté ton deuxième titre consécutif de championne de France de cyclo-cross ?

P.V : Bonjour ! Ça va très bien.

pasquine-vandermouten-4

Un deuxième titre qui nous prouve que tu survoles ta catégorie, as-tu ce même ressenti ?

Je suis contente c’est sûr mais je ne pense pas avoir survolée la saison. Je n’ai pas ce même ressenti, je reste humble.

Est-ce que ce succès a le même goût que le précédent ?

A vrai dire, pas vraiment. C’est formidable d’être championne de France deux fois mais celui de l’année dernière a plus de valeurs, je m’en rappellerai tout le temps puisque c’est le tout premier. J’ai eu plus de difficultés à l’obtenir en 2016 qu’en 2017.

C’est un petit cadeau de Noël en retard ?

Oui on peut dire ça comme ça !

pasquine-vandermouten-3

« J’avais à cœur de gagner toutes les manches de coupe de France.« 

Dans notre interview il y a un an, tu nous disais qu’il fallait croire en ses rêves, c’est ta devise ?

Oui je peux dire que cette phrase en fait partie !

De plus, c’est un titre historique, c’est encore plus gratifiant ?

C’est toujours bien de le gagner deux années de suite mais ma plus grande satisfaction est ma victoire en coupe de France puisque j’ai remporté toutes les manches, c’était mon objectif. Après, le maillot bleu-blanc-rouge était mon objectif mais j’avais à cœur de gagner toutes les manches de coupe de France.

Peux-tu nous raconter le scénario de la course ?

Je voulais faire un bon départ, je voulais être première au premier virage. Je suis bien partie, j’ai géré mon effort au premier tour et au second, j’avais de très bonnes jambes. Puis, j’ai plutôt freiné sur les autres tours car je gérais la situation. Je n’améliore jamais le temps de mes tours. Ensuite, j’ai vu que derrière les filles commençaient un peu à lâcher ce qui m’a permis de gérer sans grande pression.

pasquine-vandermouten-2

 » J’ai eu une semaine semée d’embuches. »

Comment s’est passée la semaine ? N’avais-tu pas un peu de pression sur les épaules ?

Oui j’en avais. J’ai eu une semaine semée d’embuches puisque mercredi je me suis prise une portière et je suis tombée. J’avais donc une douleur au poignet droit. Puis, j’ai la maladie de raynaud donc quand il fait froid j’ai des engelures aux pieds. Vendredi, j’étais censée partir en avion et à deux heures du matin je n’avais pas d’avion donc on est partie en voiture pour douze heures de route.

Tes objectifs sont donc tous accomplis ?

Cette année oui !

Où pourrons-nous te retrouver en cette fin de saison ?

Je suis actuellement en coupure. Le cyclo-cross est terminé, je recommence dans deux semaines donc je ne sais pas où je serai mais je vais le savoir en mars.

En plus, ton ami Maxime Bonsergent a été sacré champion de France de cyclo-cross, c’était un week-end chargé en émotion ?

Un week-end chargé en émotion !

Encore félicitation ! Nous espérons te voir à ce niveau encore longtemps !

Merci beaucoup !

pasquine-vandermouten

 

Kentin

Photo : Olivier Devise

Une réflexion sur “Pasquine Vandermouten : Je reste humble

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s