Julie Dazet : Nous apprenons et nous grandissons très vite

Après un début de championnat assez compliqué avec Besançon, Julie Dazet reprend petit-à-petit la confiance malgré des performances pas assez régulières selon elle. Septième au classement, la jeune handballeuse est pour l’instant satisfaite des résultats collectifs même si les joueuses de Raphaëlle Tervel n’ont pas terminé la phase aller du championnat. En pleine trêve, Julie Dazet continue de travailler dur pour pouvoir s’améliorer et aller le plus loin possible.

 

« Nous apprenons et nous grandissons très vite.« 

-L-S-E-P-I : Bonjour Julie, comment vas-tu ? Que fais-tu en attendant le retour du championnat ?

J.D : Ça va très bien, c’est la trêve du championnat jusqu’au mois de janvier donc après avoir eu une semaine de vacances nous sommes en train de refaire une préparation physique pour garder une bonne condition et nous travaillons aussi pour améliorer notre jeu offensif et défensif afin d’aborder au mieux les matchs à venir.

Qu’as-tu pensé de cette première partie de compétition ?

C’est un bilan plutôt positif pour nous puisque nous comptons à ce jour trois victoires, deux nuls et trois défaites. Des défaites avec un écart de buts pas très important contre des équipes de haut tableau, comme Metz, Issy Paris et Brest, que nous avons réussi à faire douter et où les matchs se sont joués à des détails mais nous apprenons et nous grandissons très vite.

julie-dazet1 « J‘ai retrouvé de la confiance. »

L’équipe est septième au classement, est-ce satisfaisant ou frustrant ?

La septième place n’est pas forcément révélatrice au vu de notre calendrier car nous n’avons pas terminé notre phase aller du championnat et ensuite nous avons rencontré les grosses équipes donc je dirais que oui pour le moment c’est satisfaisant car nous ne sommes qu’à quatre points de la troisième place. On verra plus tard si nous sommes réellement satisfaites ou frustrées.

Et toi, personnellement, comment juges-tu tes performances ?

J’ai mal débuté le championnat mais aujourd’hui ça va mieux car j’ai retrouvé de la confiance mais j’aimerais être encore plus régulière. J’essaie de donner le meilleur de moi-même et je sais exactement où je dois travailler pour encore m’améliorer de jour en jour.

julie-dazet-2

« Les matchs se jouent sur des détails. »

As-tu des regrets en repensant à certains matchs ?

Ouh que oui ! Surtout quand on perd d’un but. Nous avons terminé des matchs en étant frustrées car nous savions qu’ils étaient à notre portée, nous sommes conscientes que tous les matchs sont difficiles et tous différents les uns des autres. Notre entraîneur nous dit que les matchs se jouent sur des détails et effectivement c’est bien vrai d’où la frustration.

Et dans tes objectifs, où en es-tu rendue ?

Je continue et continuerai à m’entraîner dur et fort pour aller le plus loin possible. Mes objectifs sont dans ma tête donc on verra ce qu’il se passera demain …

Vous allez reprendre la saison face à Fleury, est-ce que ce match est déjà entrain de se préparer ?

Pour le moment nous ne parlons pas de Fleury car on commence l’année 2017 par un match de Coupe de France à Celles sur Belle donc nous travaillerons Fleury plus tard. On utilise cette trêve pour travailler individuellement et collectivement.

 

Kentin

Photo : Françs Jeanney & Philippe Padioleau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s