Nicolas Peifer : Quand j’ai réalisé je suis tombé en larmes

Médaillé d’Argent à Londres en 2012 puis médaillé d’Or à Rio en 2016, Nicolas Peifer est passé par toutes les émotions depuis les Jeux Paralympiques de Londres. Alors qu’il est revenu en France il y a environ un peu plus d’un mois, ce tennisman a pris du temps pour redescendre sur terre et se rendre compte qu’il était champion paralympique du double avec Stéphane Houdet. Maintenant, Nicolas Peifer se concentre sur les prochains grands chelems à venir, il a quand même accepté de répondre à nos questions.

« Quand j’ai réalisé je suis tombé en larmes… »

-L-S-E-P-I : Bonjour Nicolas, comment vas-tu ? Tu es redescendu émotionnellement ?

N.P : Ça va merci. Oui j’ai réussi à redescendre de mon nuage après avoir eu du temps pour moi, j’ai vraiment pu réaliser ce qu’il s’était passé, et quand j’ai réalisé je suis tombé en larmes… Que des émotions…

Tu as participé aux Jeux Paralympiques à Rio, comment s’est passée la compétition de ton point de vu ?

La compétition s’est bien passée niveau résultat surtout en double avec notre belle médaille d’Or, en simple un peu moi car c’est vrai que j’ai beaucoup plus pensé au double qu’au simple. Après niveau ambiance c’était vraiment superbe. On avait une très belle délégation super motivée avec un staff au top. C’était un moment très agréable à passer.

« On peut partager notre expérience. »

Qu’est-ce qui t’as marqué le plus là-bas ?

Ce qui m’a marqué le plus c’est de voir les favélas, des maisons sans toits et sans fenêtres, c’est impressionnant je me disais « Comment il font ?! » Mais sinon, il faut le dire, les Brésiliens sont supers sympathiques, si tu as besoin d’aide, ils sont là.

Tu as rencontré pleins de champions, c’est une expérience extraordinaire et inoubliable ?

J‘ai rencontré plusieurs champions de différents pays car nous étions tous au même village et c’est vraiment génial, on peut partager notre expérience et même manger ensemble !

« On a un objectif à atteindre et on fait tout pour y parvenir. »

En 2012, tu as été médaillé d’Argent dans l’épreuve du double avec Frédéric Cattanéo, et maintenant tu es champion paralympique avec Stéphane Houdet, le résultat de beaucoup de sacrifices ?

Médaille d’Argent en 2012 à Londres et médaille d’Or en 2016 à Rio, ça se travaille, ça se prépare sur plusieurs années. Ça demande beaucoup de sacrifices et d’entraînements, c’est un combat au quotidien après c’était mon objectif donc je me suis battu pour y arriver et je pense qu’à partir du moment où on a un objectif à atteindre et on fait tout pour y parvenir, même dans la vie de tous les jours !

Qu’as-tu ressenti quand tu as su que tu étais le nouveau champion paralympique avec Stéphane Houdet ?

Quand j’ai fait la volée à la balle de match, je n’ai pas su tout de suite que nous avions gagné. J’ai regardé les juges de ligne qui ont montré qu’elle était bonne et le juge arbitre de chaise quand il a dit « Jeu, set et match », là j’ai regardé Steph’, il a lancé sa raquette, moi je l’ai laissée tomber, on s’est approché l’un vers l’autre, on s’est pris dans les bras, on a crié et on s’est dit « MERCI, MERCI et MERCI ! ».

« Nous avons voulu honorer tout le Ministère de La Défense. »

A part ça, quel a été ton moment préféré ?

Mon moment préféré reste la balle de match et une fois monté sur le podium avec la médaille d’Or autour du coup puis nous avons salué notre colonel qui était dans les tribunes durant la Marseillaise. Nous avons voulu honorer tout le Ministère de La Défense qui soutient le sport français depuis tant d’années.

Tu vises maintenant les Jeux Paralympiques de Tokyo ?

Maintenant, les Jeux Paralympiques de Tokyo en 2020 mais avant il y a des grands chelems à remporter.

Kentin

Photo : Photo envoyée par Nicolas Peifer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s