A la découverte de Quentin Magnou

C’est pour lui une évidence, une passion et bien plus qu’un sport. Quentin Magnou est un jeune attaquant passé par le FC Nantes avant d’avoir été à l’USSA Vertou. Né avec un ballon aux pieds, ce jeune joueur de football a toujours eu l’âme d’un buteur comme son idole Thierry Henry. Alors qu’il rêve passer professionnel, le jeune Nantais espère jouer un jour dans son club de cœur, le même que son modèle, Arsenal. Je ne vous en dis pas plus, allez à sa découverte dans cette interview.

 

-L-S-E-P-I : Bonjour Quentin, comment vas-tu ? Est-ce que tu accepterais de te présenter s’il te plaît ?

Bonjour, je vais très bien. Je m’appelle Quentin Magnou, j’ai seize ans. Je suis né le 17 septembre 2000 à Bordeaux. Je suis passé par trois clubs de football : CMO Bassens à Bordeaux, le FC Nantes et actuellement je suis à L’USSA Vertou. Ma passion est bien évidemment le football. J’aime passer des moments en famille, avec ma copine et j’adore être avec mes amis.

Tu joues au football, on dit souvent que le football est un sport de garçon, est-ce que tu es d’accord avec ça ?

Non je ne suis pas d’accord avec cela, regardez par exemple ma sœur elle pratique le football au FC Nantes depuis trois ans et je trouve que le football féminin est agréable à regarder aussi. C’est juste que les garçons pratiquent plus le football que les filles !

 

Pourquoi le football ? Ce sont des joueurs comme Kaka, Ronaldo, Messi ou d’autres qui t’ont donné envie de pratiquer cette discipline ?

Je suis né avec un ballon aux pieds. Dès que j’ai appris à marcher j’avais toujours un ballon dans les pieds, et puis mon père m’a inscrit dans un club de football et depuis ce jour-là ce sport est devenu pour moi une évidence ! Pas forcément, quand j’étais petit je voulais ressembler à Thierry Henry.

Est-ce que tu te rappelles de ton premier match ou encore de ton premier but ?

Ça remonte, je ne me souviens pas du tout.

 

Tu as joué au FC Nantes et là tu es parti à Vertou, est-ce qu’il y a une grosse différence entre les deux clubs niveau formation ?

Pas tant que ça, au FC Nantes on avait six entraînements par semaine et parfois sept plus les matchs et là nous en avons quatre à cinq par semaine plus les matchs. Au niveau des entraînements c’est à peu près la même chose, nous sommes entraînés par deux anciens joueurs de football professionnel qui sont : Anthony Martins et Stéphane Ziani donc la rigueur et l’efficacité doit être la même.

Qu’est-ce qui t’as marqué le plus dans le plus grand club Ligérien ?

Ce qui m’a marqué le plus c’est qu’il y a certains joueurs qui prennent la grosse tête et se sentent supérieurs à d’autres.

 

On sait que chaque joueur veut passer professionnel dans les plus grands clubs d’Europe, mais toi dans quel club aimerais-tu passer le cap ultime ?

Si je finis en Ligue 1 ou Ligue 2 ce sera pour moi déjà un grand cap mais si je devais choisir un grand club, j’irai à Arsenal.

Imaginons que tu n’y arrives pas, qu’aimerais-tu faire plus tard ?

Si je n’y arrive, je voudrai finir banquier mais pas un simple banquier je veux travailler et avoir un bon diplôme pour être haut placé.

 

Kentin

Photo : Quentin Magnou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s